Lucile Haute

Biographie

Lucile Haute est artiste, docteure en arts plastiques, maîtresse de conférences en design à l’Université de Nîmes et chercheuse associée à EnsadLab (École nationale supérieure des arts décoratifs, Paris). Ses recherches plastiques et théoriques portent sur les méthodologies et formes de publication de la recherche en art et en design, les nouvelles formes de publication, le design des éditions scientifiques (revues, ouvrages), le livre d’artiste ou encore les formes hybrides de récit (texte, performance, installation, mise en image ou en vidéo). Elle a étudié l’habitabilité du monde contemporain en incarnant une certaine figure du cyborg, réalisant des performances à la lisière des espaces tangibles et numériques. Elle dirige la collection liteʁal qui réunit des livres numériques et imprimés, en anglais et en français, dédiés à l’art contemporain et au design, édités par Art Book Magazine (Paris). En 2018, elle a codirigé un numéro de la revue Sciences du Design, consacré en partie à des questions de publication de la recherche et plus généralement aux devenirs numériques de l’édition. Elle a contribué, en 2019, au troisième numéro de la revue Back Office, dédiée au design graphique et aux pratiques numériques, et thématisé « Écrire l’écran ». En 2020, elle prend la responsabilité éditoriale de la revue Hybrid (Presses Universitaires de Vincennes). Elle est membre permanente de l’EA 7447 – PROJEKT, composante de l’Université de Nîmes, et membre associée de l’EA 7410 – SACRe (Sciences, Arts, Création, Recherche), composante de l’Université Paris Sciences & Lettres.

Événement

Table ronde. Le futur du livre d'art
2020.12.02

Cette table ronde en ligne est l’occasion de réunir des spécialistes à propos des mutations actuelles et à venir du livre d’art dans l’univers numérique…

Lire plus