Round table. The Art Book of the Future
Photo: Graphic design by Dominique Mousseau

Wednesday, December 2, 2020
From 1  to 4 p.m.

Free online event

Registration required at : lefutur@centrevox.ca

Registered participants will receive a private Zoom link by email. All talks will take place in French, except for the first which will be in English.

Program

From left to right: Alessandro Ludovico, Lucile Haute, Eléna Deleuze et Destiny Tchéhouali

 

Moderated by Patrick Beauduin, creative strategist, author and lecturer | Introduction by Marie J. Jean

1:00 p.m. | Opening conference | Alessandro Ludovico
Supportive machines in post-digital artists’ publications (in English)

Historically, the dream of an autonomous, “thinking” machine, able to behave like a human being, has been imagined, tested and eventually implemented, with various partially disappointing results. In the post-digital age, where different technologies are acknowledged to be autonomous in certain tasks, new types of publications – namely, “machine-assisted publications” – are being experimented with. Dismissing the idea of replacing humans with machines, contemporary artists can rely on sophisticated techniques for their publications: more than mere tools, they are computational entities with which to enter into dialogue.

Alessandro Ludovico is a researcher and artist and has been chief editor of Neural magazine since 1993… Read more

— (in French)

1:30 p.m. | Lucile Haute
Livres d’art et livres d’artistes conjugués au numérique

Quelles mutations le livre subit-il, au juste, lorsqu’il devient « numérique » ? S’il est désormais acquis que la conception et la production des livres se font via des systèmes informatisés, c’est donc que la spécificité du « livre numérique » ne se trouve pas dans ses outils et processus de création. Il est probable que ce que l’on nomme — sans le définir toujours — « livre numérique » n’est déjà plus un livre, mais un hypermédia plutôt qu’un livre, moins homothétique du papier qu’hybride d’autres médias, « augmenté » ou « enrichi ». Se pose néanmoins la question de savoir si le livre numérique parvient à rejoindre les attentes forgées par le livre imprimé, tout en tirant avantage des potentiels suggérés par son appartenance au registre numérique. Que devient l’expérience sensorielle de lecture lorsqu’elle bascule sur des supports numériques ou non conventionnels ? Qu’est-ce qui échappe, qu’est-ce qui se crée lors de la traduction d’un mode sensible à un autre, du papier à l’écran, de l’écran au papier ? À travers l’étude d’un corpus de publications qui se sont attachées à porter des expérimenta-tions formelles et éditoriales, il s’agira d’ouvrir l’espace pour des écritures indisciplinées, d’en étudier la conception éditoriale, graphique et interactive, et jusqu’à leurs écosystèmes techniques.

Lucile Haute est artiste, docteure en arts plastiques, maîtresse de conférences en design à l’Université de Nîmes et chercheuse associée à EnsadLab… Lire plus

2:00 p.m. | Question period and break

2:30 p.m. | Eléna Deleuze
La blockchain au service de la protection du droit d’auteur dans le domaine du livre numérique

La question du futur du livre d’art nous amène à nous questionner sur la place des technologies dans le monde littéraire. Cette présentation s’intéressera en particulier à une nouvelle technologie : la blockchain. Il semble que cette technologie, relativement récente, puisse offrir de nombreuses opportunités, notamment dans la protection des droits des différents acteurs du circuit littéraire, à commencer par les auteurs. Après une brève présentation de la blockchain et une énonciation des problèmes rencontrés par ses acteurs, il s’agira d’identifier les éléments de cette technologie qui pourraient être mis au profit du livre, mais aussi d’en mentionner les failles.

Eléna Deleuze est spécialiste en droit de la propriété intellectuelle, elle a poursuivi des études de droit en France… Lire plus

3:00 p.m. | Destiny Tchéhouali
Découvrabilité et diversité des contenus culturels à l’ère des plateformes numériques : Enjeux et défis

La multiplication des plateformes de diffusion et de distribution numériques de contenus culturels (livres, films/séries, musique) auxquels les citoyens ont accès ne garantit pas de manière systématique la mise en valeur, l’exposition et la découvrabilité d’une diversité de contenus dans l’offre disponible. Alors qu’il est techniquement possible que ces plateformes transnationales (Amazon, Netflix, Spotify, YouTube, etc.) contribuent grâce à leurs algorithmes à mieux faire connaître la diversité des expressions culturelles nationales ou locales, elles ont plutôt tendance à favoriser une consommation culturelle standardisée (mainstream), en promouvant et en recommandant les contenus les plus populaires. Cette communication analysera les principaux enjeux et défis actuels liés aux processus de découverte et de consommation d’une diversité de contenus en ligne, en proposant quelques pistes de solutions du point de vue de la réglementation.

Destiny Tchéhouali est professeur de communication internationale au Département de communication sociale et publique de l’Université du Québec à Montréal… Lire plus

3:30 p.m. to 4:00 p.m. | Question period

The Art Book of the Future

Digital has transformed knowledge production, the research process, and the ways we read, not to mention book design, production, and distribution. This roundtable will bring together specialists to discuss how art books are changing, and will change further, in the digital sphere. Its aim is to understand what the art book of the future will look like, while addressing ethical and political questions that must be opened to collective debate, for example when it comes to discoverability for creators and writers from diversity backgrounds. In addition, book producers, artists, and publishers must all position themselves relative to a legal framework that equates this creative practice to an economic resource—that is, intellectual property.

 

Roundtable organized by CÉAC, a collective of contemporary art publishers that was formed to rethink the various forms of art publications. CÉAC’s Members: Centre Sagamie ; Éditions les petits carnets ; Galerie de l’UQAM ; EXPRESSION, Centre d’exposition de Saint-Hyacinthe ; Galerie Leonard & Bina Ellen de l’Université Concordia ; MOMENTA | Biennale de l’image ; Musée d’art de Joliette ; Plein sud, centre d’exposition en art actuel ; VOX, centre de l’image contemporaine ; VU Centre de diffusion et de production de la photographie.